Actualités du monde des substances dangereuses : enzymes et nanomatériaux

Andreas Flückiger, ancien directeur des Services de santé au travail, ROCHE

Il est de notoriété publique que les poussières d’enzymes augmentent la sensibilité des voies respiratoires. Le nombre de personnes exposées augmente parallèlement à l’expansion des domaines d’utilisation, mais il est indispensable de prendre davantage conscience des risques. Cette problématique est illustrée avec des exemples réels et solutions concrètes, afin de respecter au maximum les valeurs limites liées aux nanogrammes.
Les nanomatériaux font désormais partie de notre quotidien. Les incertitudes initiales liées à ces substances ont fait place à une approche différentiée des différentes formes de nanomatériaux ce qui permet de donner des indications quant à leur dangerosité. L’état actuel des connaissances est expliqué de manière simple et compréhensive.